Cartes postales d’Asie, par Marie-Julie Gagnon

Posted on

Cartes postales d'Asie, par Marie-Julie Gagnon

J’ai finalement fini de lire Cartes postales d’Asie, par la journaliste (communicatrice?) Marie-Julie Gagnon. C’est un récit d’un point de vue très familier, écrit comme des e-mails à ses proches lors de ses voyages. Ça se rapproche peut-être plus du format du blogue, quand on y pense.

Bien que le titre porterait à croire à une distribution égale entre les pays visités par l’auteure, une bonne partie du récit se passe en fait à Taiwan, où Marie-Julie a enseigné l’anglais dans une école catholique à Keelung, une ville à une trentaine de kilomètres de Taipei. Avant de savoir qu’elle avait écrit un livre, j’ai su que je n’étais pas le premier résident québécois à être allé au festival de Spring Scream à Kenting (sur Taxibrousse).

Ses péripéties à Taiwan m’ont rappelé de bien bons souvenirs : même si je n’ai fait que passé à Taiwan (juste sept jours), les marchés de nuit (à propos desquels je vais bientôt bloguer), du bubble tea, des 7-Eleven (ils en font une vraie épidémie là-bas) et des surprenants paysages (Taipei est bâti très plate, et est entourée de montagnes).

C’est disponible chez Renaud-Bray, et je vous le conseille fortement!

Folktales From Many Lands: reappropriating Hong Kong

Posted on

Folktales From Many Lands

On April 13th, when I was in Hong Kong, I had the chance to participate in Folktales from Many Lands, a story-telling experience spanning four different sites on the SAR’s territory. Two minibuses picked up participants at the Hung Hom railway station in TST and took them between the old HK airport (Kai Tak), Lok Fu park in Wong Tai Sin, Mount Davis on Hong Kong Island, and finally, the South Bay Beach on Hong Kong Island South.

This weekend, July 26-27, was held the event’s exhibition at KLUUBB, a tiny art space in Wan Chai where FfML is also headquartered. During the tour, the organizers handed out disposable cameras, and asked participants to photograph whatever they wanted along the tour of Hong Kong (in a sense, reappropriating it), record and tell their stories as discoveries are made.

>> Flickr set of FfML on April 13th, 2008

Continue reading “Folktales From Many Lands: reappropriating Hong Kong”

Regarde les Chinois : Roland Soong 宋以朗

Posted on

Roland Soong

The Regarde les Chinois series made a stop in Hong Kong in early May to meet Roland Soong. Shanghainese by birth, but a resident of New York for thirty years (until his return to Hong Kong in 2003), he is the blogger behind EastSouthWestNorth (ZonaEuropa.com), a site that welcomes tens of thousands of visitors on a daily basis, and which you have probably read if you are interested in China. Every day, aside from his regular job as CTO for the world’s second-largest media research company, Soong translates articles from Chinese-speaking newspapers and blogosphere for the benefit of English-only readers. We obviously spoke about media, but also of Lust, Caution, whose author of the short story it was inspired by, Eileen Chang, was a personal friend of his parents, and of other topics, like prostitution in Hong Kong, the coverage of the then-recent Tibet riots, the origins of ESWN and foot racing. This interview was conducted on the Thursday before the Sichuan Earthquake, which is why we didn’t talk about it (it made the site fall, but it still wasn’t the year’s most popular item, as explained later by Mr. Soong).

La série Regarde les Chinois s’est arrêtée à Hong Kong pour rencontrer Roland Soong au début du mois de mai dernier. Shanghainais de naissance, mais résident de New-York pendant 30 ans (jusqu’à son retour à Hong Kong en 2003), il est le blogueur derrière EastSouthWestNorth (ZonaEuropa.com), un site qui accueille des dizaines de milliers de visiteurs par jour et que vous avez sans doute déjà visité si la Chine vous intéresse. En marge de son travail habituel comme directeur technique de la deuxième plus grande compagnie en étude des médias au monde, Soong traduit quotidiennement des extraits choisis de journaux et de la blogosphère sinophone. Nous avons bien sûr parlé de médias, mais également de Désir, danger, dont Eileen Chang, l’auteure de la nouvelle sur laquelle s’est basé le film, était une amie personnelle des parents de Soong, et de d’autres sujets, comme la prostitution à Hong Kong, de la couverture des émeutes d’alors au Tibet, des origines de ESWN et de la course à pied. Nous nous sommes rencontrés au Pacific Coffee du IFC – je n’ai même pas eu le temps de partir mon enregistreuse que l’entrevue démarrait. Cette entrevue a été réalisée le jeudi précédant le séisme du Sichuan, ce qui explique pourquoi on n’en a pas parlé (qui fit tomber le site, mais qui n’est pourtant pas l’item le plus populaire de l’année, comme M. Soong l’expliquera).

[Fait intéressant: bien que cette entrevue ait été réalisée en anglais, l’un des premiers articles jamais écrits sur Soong et ESWN fût publié en 2005 dans Alternatives, un journal en français publié de Montréal! (voir article)]

Continue reading “Regarde les Chinois : Roland Soong 宋以朗”

Ketchup: Hot Shower / I Know

Posted on

Ketchup

Semaine du 22 juillet 2008 / Week of July 22th, 2008

Cette chronique hebdomadaire sur la musique indépendante chinoise est diffusée à Radio Centre-Ville (102.3FM), les mardis entre 22h30 et 23h30. L’émission complète est disponible sur ce fichier MP3, à partir du lendemain de l’émission.

This weekly segment on independent Chinese music is broadcasted every Tuesday between 10:30PM and 11:30PM on Radio Centre-Ville (102.3FM). The full-length show is available at this MP3 file, starting from the day following the show.

***

1. Hot Shower
2. I Know

Two songs for this week’s show. The band (a one-member band) is Ketchup (website), and consists of a guy named Ken Tsoi. Information was kinda scarce on Ketchup (or on Hong Kong indie acts), and I first heard about him on a collab between him, The Pancakes and Chet Lam.

Ketchup’s music is mellow, pleasant, also sung in English. The first song to be presented is Hot Shower, because, wtf, a song on hot showers? It’s from Ketchup’s 2005 album, In Love Again (see picture). The other song was from that collab, called Freeplay.

De l’activité physique publique pour les Pékinois

Posted on

小关奧林匹克文化广场

Un article que j’ai composé pour Spacing Montréal a été repris par Spacing Toronto hier, notre publication-mère. Vu l’intérêt suscité, le voici traduit en français.

Megan Hall, la correspondante de Spacing Toronto à Beijing cet été vient récemment de signer un article très intéressant sur l’équipement d’activité physique publique dans les parcs et terrains de jeux de Beijing. En avril dernier, je suis resté deux semaines à Beijing, et ai pu moi-même découvrir comment les Pékinois investissaient leurs espaces publiques pour se garder en forme. L’article de Megan m’a d’ailleurs inspiré à parcourir ma collection de photos.

Kicking shuttlecocks outdoor in Beijing

Par exemple, une activité populaire, qui peut être pratiquée simplement sur le coin d’une rue ou un square publique possédant une surface plate assez grande, est de botter des volants (comme on joue au aki ici). Les gens que j’ai croisé dans les diverses instances en train de jouer ressemblaient à des employés de bureau ou de magasin prenant une pause.

Outdoor ping-pong

Vu que le ping-pong est un sport si populaire en Chine, ce n’est peut-être pas surprenant de retrouver des tables pour jouer à l’extérieur, comme sur cette photo prise dans un espace publique près d’un complexe résidentiel.

Beijing

Dans cet autre parc, à juste quelques centaines de mètres du site olympique principal, quelques personnes du troisième âge jouent au croquet entre eux. Le terrain de jeu en question a l’air d’avoir été rénové récemment.

Wonfu 旺福 – Lady’s Night

Posted on

旺福 / 青春舞曲

Semaine du 15 juillet 2008 / Week of July 15th, 2008

Cette chronique hebdomadaire sur la musique indépendante chinoise est diffusée à Radio Centre-Ville (102.3FM), les mardis entre 22h30 et 23h30. L’émission complète est disponible sur ce fichier MP3, à partir du lendemain de l’émission.

This weekly segment on independent Chinese music is broadcasted every Tuesday between 10:30PM and 11:30PM on Radio Centre-Ville (102.3FM). The full-length show is available at this MP3 file, starting from the day following the show.

***

Wonfu – Lady’s Night

This week, we’re having Wonfu, a band from Taiwan that does in the pseudo-60s, upbeat country-ish (at times) music. They’re fun, and it definitely shows in their music. The song that I will be presenting this week is called “Lady’s Night” (sic).

Regarde les Chinois : Fiona L.

Posted on

Fiona L

Regarde les Chinois complète sa tournée de Beijing avec cette sixième et dernière entrevue. Née à Hong Kong, grandie en Californie méridionale, et définitivement une New-Yorkaise dans son coeur, Fiona réside aujourd’hui à Beijing, où elle travaille et maintient Quirky Beijing dans ses temps libres. C’était mon dernier soir à Beijing, après deux semaines passées dans la ville, et Fiona a bien voulu répondre à mes questions, malgré le rhume récent qui l’a tût pour les deux derniers jours. Nous avons parlé de ses jours comme enseignante d’anglais langue seconde entre 2006-07, de ce qu’elle pense de la vie d’expatrié en Chine, et de Beijing et de son côté inusité.

Regarde les Chinois completes its tour of Beijing with this sixth and last interview. Born in Hong Kong, grown up in Southern California, and definitely a New Yorker at heart, Fiona now lives in Beijing, where she works and runs Quirky Beijing on her free time. It was my last night in Beijing, after two weeks spent in the city, and Fiona answered my questions despite nursing a recent cold that totally silenced her for the past two days. We talked about her days as an English second-language teacher in 2006-07, what she thinks about expat life in China, and Beijing and its quirkier side.

Continue reading “Regarde les Chinois : Fiona L.”

Carsick Cars: Zhongnanhai 中南海

Posted on

Carsick Cars (eponymous)

Semaine du 7 juillet 2008 / Week of July 7th, 2008

Zhongnanhai 中南海, by Carsick Cars.

On tonight’s show (from 22:30), I am presenting a song from Beijing band Carsick Cars. Whoever I hung out with, locals or expats, the name of this band would always come up in conversations. They are apparently appreciated the most by foreigners, for whatever reason. Are dubbed the Sonic Youth of China (having toured with them in the past).

Zhongnanhai (中南海) is perhaps their most well-known song. Fans throw cigarettes on stage whenever this song is performed live in a show. It primarily refers to a Chinese brand of cigarettes called the same thing, as sung in the song (“Who the hell smoked my Zhongnanhai”), and if you bend it, may refer to the place where Chinese leaders live (sort of their equivalent of the White House). Literally, Zhongnanhai means “Middle South Sea”, which is in fact a lake in Central Beijing, just 200m south-west of the Forbidden City.

Regarde les Chinois : Lee A. Clow

Posted on

Lee Clow, photo by Azchael on Flickr
Photo by Max-Leonhard von Schaper.

Je vous présente cette fois un Regarde les Chinois un peu spécial. L’entrevue devait à l’origine servir pour un article sur la scène musicale locale dans la capitale chinoise, mais n’ayant pas pu écrire ledit article, je vous la présente comme entrevue sur ce blogue. Lee Clow est un Washingtonien d’origine (comme l’état) et résident de Beijing depuis les huits dernières années. Nous étions en train de chiller sur la terrasse sur le toit du NLGX, et avons alors parlé de son band ska, de ses bonnes rencontres avec des personnages de la musique pékinoise, et de ce qu’il entrevoit pour le futur de la scène.

This time, I present you with a rather special Regarde les Chinois. The interview was meant to serve as an article on the local musical scene in the Chinese capital, but since it was never written, I am presenting it as an interview on this blog. Lee Clow is a Washingtonian of origin (as in the state) and a resident of Beijing for the past eight years. We were chilling on the NLGX rooftop patio and spoke about his ska band, his interesting encounters with Beijing music characters, and what he sees in the scene’s future.

Continue reading “Regarde les Chinois : Lee A. Clow”

Chinatown, la nuit

Posted on

Fermé

A Lam Kee / Hui Tack Wing

My cup of tea

Poon Kai Restaurant

May

After the tribute to Leonard Cohen at Place des Arts last week, I biked down in the opposite direction to home, and snapped some pictures of Chinatown after midnight.

Après l’hommage à Leonard Cohen à la Place des Arts la semaine dernière, j’ai pédalé dans la direction opposée de chez moi, et ai pris quelques photos du Quartier Chinois après minuit.